trop-de-travail_11126_w460

Les gens, je vais vous parler de mon autre taf, l'institut. Je bosse pour un institut de français depuis maintenant quelques années, depuis que j'ai fait mon PGCE (oui, j'ai fait le PGCE et NQT et RQT en bossant à côté = death) J'adore l'institut, vraiment. Ca permet d'enseigner le français en se détendant, de rencontrer plein de gens différents et j'ai toujours de super évaluations de mes étudiants. Je n'ai jamais considéré ça comme un travail mais comme un plaisir (et je ne dis pas ça pour mes employeurs qui, je l'espère (!!), ne lisent pas mon blog!) 

Mais voilà, ces derniers temps je bouillais, ouais comme une marmitte quoi tcha vu, car il me semblait que c'était toujours les mêmes qui avaient le plus de taf parce qu'ils étaient plus visibles à l'institut physiquement, à papoter avec la direction et autre.... Donc, cet été, j'ai décidé que moi aussi j'allais avoir du taf! Car le lycée c'est bien beau, mais c'est tiers temps, et ça nourrit pas son homme (euh moi quoi) Alors j'ai envoyé un e-mail pour faire comprendre que 1/ J'allais être pauvre cette année et 2/ moi aussi je suis dispo (sous-entendu "pensez à moi sivouplé!) Eh bien ça a trop marché. Et d'un ma chef a avoué m'avoir zappé et s'en est excusé et de deux elle m'a placé sur beaucoup de cours par semaine en disant qu'elle le faisait volontiers, tout comme le directeur, car j'ai de super commentaires et évaluations des étudiants. Et surtout, j'ai réussi à avoir un cours clé qui était "réservé" (du moins c'était le sentiment que j'avais) à certains profs. 

BREF, je vais taffer comme un malade cette année: lycée + cours du soir + institut, en espérant que ça = ££££ + =) Combien de temps vais-je pouvoir tenir un rythme effrainé? A suivre!.. 

PS: UKFle, oui je veux bien tes ressources sur Au Revoir Les Enfants (et les Choristes si tu as? :D) MERCI!!