post-34264-1280046094Alors là les gens je dis STOP! Moi, Lorenzo Lamas [avec les tablettes de chocolat.. dans mon sac] je le vaux bien et je vais rien lâcher. Autant j'adore mon lycée. Je suis "libre". Je fais ce que je veux dans ma tour d'argent, avec mes petits groupes d'étudiants tout gentil. Je décore le département. Je fais une salle d'étude pour les langues. Je lance des idées pour célébrer le jour européen des langues (dont j'ai des posters, stylos et autres grâce à la commission européenne que j'ai contacté) dans tout le lycée. Je fais des listes de DVD à acheter pour moderniser le département. Je m'investis pas mal. Tout ça parce que j'aime ce cadre. J'ai envie de bosser. Je fais X heures sup' chaque semaine (entre 6 et 10h) "pour le plaisir" comme dirait Herbet. ATTENTION *séquence emoción*

Je sais, ne me remerciez pas. Tout allait bien dans le meilleur des mondes possibles jusqu'à ce que, sur mon temps, gratuitement, je reste pour cette p*tain de réunion qui m'a mis la rage. LA RAGE. Je rencontre donc, avec mon acolyte Guten TagGarbage, le mec plein de caca de taureau comme on là-bas. 

89464406_p

D'abord je découvre son incompétence:"vous avez votre PGCE?" Euh, laisse-moi réfléchir 2 sec........... Je n'aurais pas été engagé comme prof QUALIFIE il y a quelques mois déjà?? Ah mais ce n'était pas toi le mec dans la salle qui n'avait pas daigné se présenter et qui m'observait?! Déjà là, j'ai bloqué, genre *vous pouvez répéter la question?!* ALLO, j'ai bien compris?! Ensuite, 2ème question:"vous avez votre NQT??" Euh... Tu veux décrocher la palme de l'incompétence là? ALLO, t'es sensé nous coacher comme on est nouveaux ici et tu n'as même pas vérifier notre passif?? BREF. 

Il dit:"c'est cool que vous ayez tout ça, ça rend les choses plus faciles.. maintenant.." et là, c'est parti. LA partie que je déteste dans l'enseignement: les observations. Non pas que je sois fermé à ça, c'est normal, mais c'est tellement ridicule ici. "Donc je viendrai vous observer la semaine prochaine. Il me faut un plan de leçon et le Scheme of Work" ARRET SUR IMAGES. 1/ tu nous annonces ça comme ça, genre tu t'es cru chez mamie? 2/ tu crois que le SoW est prêt?! Je ne l'ai même pas fait pour l'abeille alors encore moins pour une observation. 3/ tu veux rire j'espère: la semaine prochaine?! Genre je vais passer le week-end à bosser?!!! 

Il continue:"on sait que vous êtes bons, c'est pour ça qu'on vous a engagés [n'essaye pas de nous brosser Martine] mais c'est juste pour notre dossier et vous soutenir dans notre démarche de développement professionnel" AHhhhhhhhhhhh si c'est pour le développement professionnel, fallait le dire plus tôt, je crois que je suis sous-développé professionnellement après tant d'années à enseigner. MERCI. Il continue:"puis c'est pour se préparer à la venue d'ofsted"

sow

O.M.G. OFSTED! ! ! Le mot est lâché. OFSTED!!! Séance de ratrappage ici sur OFSTED. OFSTED ARRIVE haaaaaaaaaa. RAF en vrai bon sang de bois. Il ose continuer:"d'ailleurs quand ofsted vient il faut montrer le SoW et les plans de cours" LA j'ai tiqué. Bras qui se croise direct. Je le laisse terminer quand même - grande retenue pour lâcher la bombe made in Bad Teacher. Il finit. Moi, genre faussement ingénu:"il le faut vraiment le plan de cours?", "oui, ils aiment le voir et puis ça leur fait passer le temps pendant que vous enseigner ha ha" faux rire hypocrite genre on veut pas vraiment être observé donc on fait diversion et ta question me gène donc je fais du faux humour pour aussi.. faire diversion. Alors là je ne lâche pas l'affaire, je suis Français après tout, je connais mes droits:"non parce qu'il me semble [notez ma superbe maîtrise de l'euphémisme à l'anglaise] que le plan de cours n'est pas requis pour les observations d'ofsted." Je mets mes mains sur les poignées d'amour côtés, genre en offensive.

Là, il admet à moitié défaite. "Oui, c'est vrai mais c'est ce qu'on fait. Alors certains profs vont faire cours observé sans plans mais faut se sentir courageux" Ca tombe bien, je me sens d'humeur courageuse. Non mais c'est quoi cette entourloupette?! Genre tu crois me la faire à l'envers?!! J'crois pas!!! PAS de plans de cours! Ca prend trop longtemps à les taper ces m*rdes et j'ai une vie. Puis je vais pas faire quelque chose juste "parce qu'on le fait" NON, tu me sors une loi, une règle, une excuse valable oui, sinon TANT PIS =) Qu'on me dise quelque chose, j'appelle mon syndic. : - O I'm so French! 

bee_costume

Je repars du bureau bouillonnant, en croisade:"moi vivant, JAMAIS! Il faudra me passer sur le corps!!" [des volontaires? :o] Là, l'abeille surgit de nulle part alors que je me remettais de mes émotions dans ma salle. Il vient car j'ai proposé une sortie éducative, un atelier écriture de dissert', pour mes Terminales. "Oui, c'est génial vas-y" OK. Ensuite il évoque le contragate. Le contragate, c'est la fameuse histoire que j'ai attendu que l'emploi du temps de tous était définitif pour réaliser après que les emplois du temps aient tous été fixés *oops trop tard* que je bossais en réalité plus que ce que mon contrat dit. En gros, comme ils ont étalé 3 heures sur toute une journée au lieu de les regrouper, ça me fait rester 2 heures gratuitement comme ça. Ces 2 heures par semaine à la fin, j'ai calculé, bouffe 1000£ qu'on me doit à l'année. Aussi simple que ça. Donc l'abeille l'évoque. C'est lui qui a fait mon emploi du temps hein. "A propos de ton contrat, ils sont en train de voir ça" Ah vraiment? Car l'e-mail, je l'ai envoyé il y a quelques jours. Ca traine dis-donc. Si OFSTED me pose des questions sur la gestion, je vais devoir balancer... oops! [si si, j'ai pas de race] En gros ce qu'il vient de dire ne m'avance guère.

Bref, il s'en va, il fuit à nouveau. Il n'a même pas osé demander le SoW que je dois depuis ... le 27 août :-) Puis je contacte par e-mail l'abeille pour lancer les idées pour la journée européenne des langues. "Oui, c'est génial, vas-y" BIS? Bon ok. "Oui, tu peux mettre des posters partout où tu veux" on notera ici le "tu pourras" alors que j'avais à la base juste dit que j'avais des posters en rab pour que les départements viennent se servir. BREF. 

 

Cameron-Diaz-in-Bad-Teacher-2011-Movie-Image

Une journée rébellion. Entre le contragate et le OFSTEDgate, je sens qu'on va bien rire. De toutes façons, même si je m'investis, je me dis qu'il y a des chances que je ne fasse qu'une année ici alors.... Bye bye biches! Niveau cours, c'est génial. J'ai passé un savon à mes Terminales concernant les résultats des tests, et après on a fait un feedback. Ils sont restés très aimables (et son orchestre?!) malgré tout. Puis, mode BAD TEACHER on, on a fait des posters sur l'environnement. J'ai mis de la musique française dans les hauts parleurs (Stromae, BB Brunes, etc.), je leur ai demandé des titres qu'ils voulaient entendre, ils se sont mis par terre comme des enfants de maternelles et ont fait leurs posters en groupe. Ils étaient tout content. Un vrai monde de bisounours. Ils me demandaient de l'aide en m'appelant par mon prénom, comme il est coutume au lycée car ils sont "adultes" maintenant. On a tous kiffé. Moi le premier qui, pendant ce temps, corrigeais des copies, préparais des trucs. Voilà une bonne activité où tout le monde gagne! Demain je leur fais leur premier devoir sur table; une dissert' sur le nucléaire. Seront-ils prêts?! A suivre!...