Vendredi fut la journée de la rage, mais aussi la journée du posage de mes règles - ma loi hein. J'ai donc préparé un cours pour une observation entre 22h et minuit jeudi soir. Un cours sur la crise de la presse écrite - rien de plus passionnant pour des gamins de 15 ans, n'est-ce pas? Arrivé vendredi à 8h10, j'avais un cours en 2h, étant observé à la 2ème. Je n'avais rien préparé (oui, ça vous choque, je le sais.. ou pas) J'ai trouvé quelques ressources sur le sacro saint TES et j'ai décidé de faire le malin (pas le diable hein!!): je vais préparer les gamins en 1ère heure pour la 2ème. Du coup j'ai improvisé un cours sur les jeunes et la presse écrite. Eh oui, d'une paire deux cou.. euh, d'une pierre deux coups! Du coup, ils avaient déjà le vocab, les opinions déjà presque prêtes. 

Là, l'abeille casper, le fantôme qui passe en coup de vent et fuit les responsabilités, vient me voir car il a reçu un papier disant que Kate Bush a décidé de changer de cours - pour 'film studies' (bien plus utile que le français hein). Ça et Marmotte qui se cassent, on va avoir du mal à faire partir The Grudge et il m'annonce que ça va affecter mes données de rétention d'étudiants. En gros, je vais être fiché comme le prof qui fait fuir ses étudiants - et oui, c'est de ma faute hein. Quand mes étudiants arrivent, j'apprends que Sympathoche ne vient pas et qu'elle aussi a décidé d'abandonner le français. Voilà, - 3 étudiants, à qui l'tour?! Je n'ai plus que 5 étudiants dans ma classe, ce qui en soit ne me dérange pas (moins de travail de correction + plus de temps à consacrer à chaque étudiant restant) mais ça fait mal dans mon dossier - ce qui ne me dérange absolument pas non plus car je compte me barrer à la fin de l'année. L'abeille suggère que c'est super mal, il a l'air affecté. Moi, je m'en fous, vraiment. Je ne fais pas ce métier pour les chiffres et données. BREF

84223080

Le sanglier (précédemment nommé le cochon, mais à voir de plus près, non, c'est bien un sanglier!) devait m'observer à 10h. J'avais prévenu les gamins. Comme d'hab, j'ai fait la technique:"quelqu'un va venir NOUS observer" eux:"pourquoi??" moi:"parce qu'ils veulent voir comment VOUS progressez en français et je leur avais dit que vous vous débrouillez bien" =) MAIS BIEN SUR! Et la marmotte, elle s'est barrée mettre le chocolat dans l'papier d'alu! 10h10, il débarque - avec 10 minutes de retard donc. J'étais donc déjà gavé de cet irrespect, ce pointé avec 10 minutes de retard, trop professionnel. Pas grave, je lui donne ses papiers, je continue mon show. Je me montre des plus agréables avec les élèves (ça a dû leur faire un choc!) Mon cours était le suivant (en gros) oral préalable/brainstorming + oral questions interview + compréhension écrite avec 4 activités courtes qui menaient vers le final: un oral de 10 minutes sur leur propre opinion et enfin encore oral avec un morpion pour manipuler le langage. Vous l'aurez compris: plein d'oral mais forcément basé sur du boulot individuel de lecture préalable de 20 minutes. 40 minutes d'oral prévues, c'est juste énorme. Et pourtant... 

Le sanglier s'est barré juste avant qu'on fasse l'oral après la lecture. En gros, il a observé des gamins faire une compréhension écrite et corriger. Il n'est resté que 25 minutes en tout. Voilà, là, j'avais la rage. Mais bon, j'étais content de voir que mes élèves avaient fait un effort à l'oral au début. Après leur départ, je lui ai envoyé le powerpoint entier du cours qu'il comprenne mieux pourquoi j'ai passé du temps sur la lecture, il vient pour le feedback. Résultats des courses? Excellente utilisation du français dans le cours, impressionné par le niveau des élèves, il croyait que c'était un cours de terminale et non de première (oui, il n'est pas linguiste pour un sous, mais bon c'est pas grave, j'ai fait croire que tout ce que mes étudiants produisaient était correct lol), activité très avancées et difficile mais, bonne différentiation à chaque exercice, atmosphère détendue dans la classe, intervention minime du prof à 10%, les 90% qui restent c'était les gamins qui bossaient. Bref, "j'aurais mis un grade 2, un good si j'étais OFSTED" car.................. "il manque de l'enthousiasme, du rythme, du punch" bah oui, en même temps mettre du punch dans une compréhension écrite, il faudra qu'il m'explique. Il s'est barré quand on a fait l'oral et le plenary qui ont super bien marché et qui a été beaucoup plus actif. Mais j'arrête de débattre, je dis oui, je hoche la tête, lui fais plaisir. Bref, je ne passe pas en "special measures". 

ghost_casper

Le sanglier parti, l'abeille casper réapparaît. Il me dit:"tu sais qu'on va être observé par des observateurs externes.." alors là j'ai compris que c'était une excuse pour venir me parler car il savait bien que je le savais. Puis, il continue, "au fait pour samedi prochain, la journée portes ouvertes, tu as vu mon e-mail?" OUI, et à ce propos, il y a 2 soucis: je ne suis même pas sûr de me faire remplacer car prévenant une semaine à l'avance puis, même si je le suis, c'est une perte financière, et le lycée ne va pas compenser cette perte, si?" Dis-je fier genre "la loi, c'est moi" et là il sourit (le sourire à l'anglaise du:"p*tain t'es pas sensé me dire la vérité en face, mais plutôt obéir!!") et dit qu'il va en parler à l'Oeuf suprême, le chef du lycée. 

Voilà, j'ai aussi eu des news pour les cours du soir. Apparemment, je ne me fais pas carotter de 2£ par heure car c'est compris dans des congés payés où je ne sais quoi.. à vérifier. Bref. Demain retour au bahut, je vais recevoir l'assistante (que j'ai rencontré une fois dans une soirée quand j'étais bourré l'an dernier mais pas sûr qu'elle se souvienne - on va voir ça demain lol) A suivre!..