P*tain les gens, j'ai la rage, la vraie. Et ce soir, j'ai vraiment été à deux doigts de tout lâcher, et ça s'est ressenti. Situation: après une longue journée au lycée (où je n'ai même pas eu le temps de manger mon déjeuner grâce à ma pause de 30 minutes. . .) j'enchaîne le cours du soir. 

89464406_p

Là, une nouvelle vieille se pointe. Soit. "Vous avez les documents de la semaine dernière?" Euh, ALLO? NON. Je fais le cours, ça se passe bien, la vieille s'intègre. Vieux Lutin et sa vieille lutine se sont également enfin bien intégrés. TRENTE minutes plus tard, Mira ("say that again?!") débarque. Elle débarque. Se plante là. Attends sans un mot. Elle me regarde. Elle me raconte sa vie:"je viens de m'inscrire, je n'étais pas là avant.." Ah bon, j'avais pas remarqué. Elle se joint à nous, j'avais déjà introduit le vocab donc elle est paumée. Je ne veux même pas faire l'effort de la faire rattraper, tu viens en retard, t'es responsable. Elle se joint à l'activité malgré tout et veut qu'on lui lance la balle (on jouait à la patate chaude - ouais hein ça passe le temps) A chaque fois qu'elle l'avait, elle disait toute contente:"je sais pas ce que je suis sensée dire ah ah" mais p*tain f*rme ta gu*ule!! 

Après je leur faisais faire des activités orales où ils devaient demander le numéro de téléphone de chacun. Un truc facile avec modèle sur papier avec personnages qui imitent le dialogue, et une grille en dessous pour noter. Elle savait pas quoi faire. Je lui explique. Ou plutôt j'essaye. Là elle me dit:"j'étais pas là la semaine passée c'est pour ça, je comprends rien et la semaine prochaine je suis pas là" oui OK (!!!!) je lui explique. Je reviens, elle avait recopié les dialogues modèles dans la grille  ! ! ! ! ! ! ! Alors là je craque. Je lui réexplique. Elle me répète:"non mais c'est parce que j'étais pas là, et je comprends pas ce qu'il faut faire" et là, les gens, je me voyais déjà péter mon câble. J'ai été sec, regard noir, et j'ai sorti:"MAIS C'EST POUR CA QUE JE SUIS EN TRAIN DE T'EXPLIQUER!!" Oui, comme ça, du genre vas-y ferme ta bouche et écoute!!! 

teacher (1)

Bref, un gros cas soc en bonne et due forme. La preuve? Plus tard je leur demande d'écrire des petites descriptions de gens. Elle faisait rien. Je lui dis d'intégrer un groupe (oui car en plus elle s'est assise toute seule., ça aide hein) "non mais j'étais pas là et je suis venue en retard désolée, c'est plus pratique pour s'asseoir.." bref j'ai plus écouté je suis parti. Ouais, comme ça. La vieille, elle m'a soulé et je comprenais à moitié ce qu'elle me disait. Franchement j'ai voulu crié. Puis à la fin, un étudiant commence à me prendre à parti devant tout le monde pour me demander quel livre je lui conseillerai car il est dyslexique! Mais p*tain déjà je doute que les autres en ont quelque chose à f*utre et ensuite je ne suis pas expert en dyslexie b*rdel! ! ! Donc je me suis retrouvé comme un con avec mon sourire qui cachait la détresse et le désespoir le plus intense. 

Bref, la journée fut longue. Bonne nuit. Je vous laisse avec Mira.