Hier, après une journée à l'institut, j'avais la flemme. Vous avez pu (enfin que dis-je, "dû"!!) lire mon article hier soir où je m'enflammais *un peu* contre l'institution et son jeu d'observations de m*rde. Je vous ai dit comme j'ai piqué des trucs sur TES vers 22h. 23h30, j'avais fini. 2 heures de cours prévues, comme au bon vieux temps du PGCE.. j'ai retrouvé cette vieille pression. Et j'ai pas très bien dormi - c'est que ça commence à me taper sur le système, tirons la sonnette! Ce matin je suis arrivé tôt, j'ai fait des photocopies et j'ai vu que Gutten Tag avait imprimé le proforma de plans de cours et qu'il avait tout rempli à la main. Pris d'un élan de professionnalisme (et étant donné que je ne suis pas dans les bonnes grâces de la direction suite à mes petites résistances) j'ai fait de même. En 10 minutes, j'ai rempli à l'arrache 2 plans de cours. 

Entre temps, une étudiante de terminale arrive, on discute. Et de fil en aiguille, elle me dit qu'elle aime bien plus le français cette année depuis que les cours sont plus actifs et intéressants car l'an passé c'était super ennuyeux selon elle. Le meilleur compliment - au diable OFSTED et tout le reste, c'est pour ça que j'enseigne! Elle était toute contente. Bref, les étudiants arrivent, je fais ma première heure de cours avec vidéos super marrantes sur l'écologie/le recyclage (qui aurait pu penser que ça allait les faire marrer..) Regardez donc, la première vidéo, des plus curieuses, sur la campagne française d'éco emballage:

Zoophilie dites-vous? Bref, ça les a fait rigoler de voir que de respecter la nature donne comme résultat ..des ours qui vous piègent dans le but de vous lécher (!!) La 2ème vidéo, SUPER TRI!! Comme Oncle Benz, c'est toujours un succès.

roz

"En vrac, sans sac!" j'vous dis qu'il s'en souviendront longtemps! J'ai enchaîné avec des activités orales et écrites. La 2ème heure arrive, je laisse 2 minutes aux étudiants pour se reposer (ouais, pauvres bichettes) et là, une vieille mamie (le retour!!!!) débarque.

Mais ké kel veut?! Ah t'es la vieille qui va m'observer en surprise. OK. J'avoue, je roule lourdement des yeux face à la classe, en cachette de la vieille, classe qui rit car ils ont compris que ça me soulait grave. Elle s'installe. La 2ème heure, je l'avais "bâclée" dans le sens où c'était du n'importe quoi organisé. En gros, j'avais prévu de faire une grille de vocab à compléter, un morpion de vocab pour mettre en application, un point de grammaire sur le futur antérieur et finir sur une bonne grosse demie heure à faire des posters de campagne de sensibilisation au tri du type SUPER TRI avec slogan, subjonctif, futur antérieur, etc, de quoi gaspiller 30 minutes à rien faire. Ben ça a super bien marché, du coup j'avais rien à faire, j'ai mis de la musique française sur youtube et ils se sont éclatés, comme des gamins. Moi, je m'en fichais de l'observation, ce sera ce que ce sera, je ne joue pas de comédie. Les étudiants ont été eux-mêmes, super quoi, vraiment géniaux. 

Cameron-Diaz-in-Bad-Teacher-2011-Movie-Image

La classe part de bonne humeur, ils se sont éclatés. L'heure du retour a sonné. Résultats des courses: moi qui pensait que la vieille ne calait pas un mot de français (je mise sur ça pour faire croire que mes élèves sont trop forts) ben je me suis fourré le doigt bien profond!! (et dans l'oeil hein!!) La vieille parlait couramment français et a remarqué que je ne corrigeais pas toutes les erreurs - et le pire?! C'est qu'elle m'en a félicité!! "C'est bien de trouver un équilibre dans la correction, on ne peut pas passer toute l'heure à s'y attarder" et moi qui renchéris:"oui et il ne faudrait pas leur faire perdre confiance en leur oral hein.." ha ha ha  La vieille m'a dit que c'était super, que je faisais bien du travail de niveau terminale (sans blague, t'es vraiment payée pour dire ça?!) que tous étaient productifs, que j'avais de hautes attentes mais... "est-ce qu'ils font juste les progrès attendus ou est-ce qu'ils les surpassent?" Voilà la questionne c*nne du jour.

teacher (1)

Non mais désolé, les étudiants sont forts, ils font plein de trucs de malade avec futur antérieur, subjonctif, connecteurs et phrases complexes sur l'écologie/le tri sélectif (sujet dont les jeunes anglais en ont rien à péter en vrai) après à peine 1h et elle me sort ça? Mais TG! ! ! Bref, au final j'ai eu un "good with outstanding features", comme d'hab. Elle a fécilité mon plan de cours qui était très "réfléchi et détaillé" (j'avais envie de rire, quel jeu ridicule) Elle est revenue sur le SoW de l'enfer en disant qu'il devrait être mis à jour car je fais bien plus en cours que ce qu'il y a d'écrit. Après on a papoté. J'avoue j'ai joué du charme, le petit Français avec sa petite cravatte.. "Vous êtes d'où? Vous n'avez pas d'accent de là d'où vous venez, vous avez un français parisien!" Mais dégage sérieux la vieille là! "Et vous venez d'arriver en Angleterre?" Mais j'HABITE ici! Stop la condescendance please!! "Vos hautes attentes doivent venir de vos habitudes en école sélective, mais il faut faire attention aux étudiants plus faibles [dans les écoles publiques]" euh, j'ai seulement bossé en école sélective pour 2 trimestre et j'étais dans une école publique de cas soc auparavant. "Ah." s'exclame-t-elle. Ouais TG quoi. 

Voilà, les prochains, c'est OFSTED d'ici quelques semaine: BRING IT ON ! ! ! 

PS: mon syndicat m'a confirmé: je dois être payé en plus si je vais à l'école un jour où je ne suis pas sensé y bosser pour des formations continues (comme celle dans 2 semaines) ou des journées portes ouvertes (comme celle ce week-end! ! !). Et, la cerise sur le gâteau, ils n'ont aucun droit légal de m'obliger à y participer. TADA!!! J'ai fait suivre l'info à mes collègues, histoire de remuer la m*rde leur faire connaître leurs droits.