En me promenant sur la toile, bon je mens, en regardant et validant vos commentaires (d'ailleurs un grand merci pour votre lecture régulière et commentaires, j'apprécie beaucoup!! =) je suis tombé sur deux blogs de lectrices. 

scotland-leaerning-fla-assistant-330x230

Tout d'abord, celui de Marjorie, 21 ans, (photo non contractuelle lol) qui raconte sur ce blog http://excusemyffrench.canalblog.com/ son expérience, ou plutôt future expérience, d'FLA. Qu'est-ce qu'un FLA?! Foreign Language Assistant. Un assistant de français en école secondaire à l'étranger quoi (Dieu comme tout est plus long en français!) En parcourant son blog, des tas de souvenirs me sont revenus. Et oui cher lecteur, j'ai moi aussi été FLA. On l'a tous un peu été. Enfin du moins tous les profs français qui sont restés vivre en Angleterre. Tout comme Marjorie, je me souviens avoir vécu l'attente de mon affectation (ou pas, à la base je ne voulais même pas partir en fait, c'était un plan "par défaut" comme on s'était dit avec une copine, on ne voulait juste pas finir en master ou CAPES alors on avait candidaté "au cas où" on ne trouverait rien d'autre à la fin de l'année de licence..) Puis le départ. Puis les rencontres. Puis la découverte du mode de vie britannique, pour de vrai. Le thé, les voyages, les sorties, les autres FLA français, italiens, espagnols, allemands, l'école secondaire catholique... Puis cette 2ème année que j'ai faite car j'aimais bien ma vie en Angleterre... Et quelle année! Une des meilleures de toute ma vie. et des tas de photos et de souvenirs les uns les meilleurs que les autres. Mais bon ma vie d'FLA mériterait un article, voire un blog, entier tellement qu'il y a à dire. 

Ensuite, j'ai découvert le blog d'un autre lectrice, http://ukfle.canalblog.com/ Elle a fait un PGCE puis NQT et bosse maintenant dans une école secondaire avec lycée et tente pour le moment (bonne chance d'ailleurs!!) de décrocher un master FLE à distance. "Tente" car les voies administratives françaises sont des plus décourageantes comme on le sait bien (cf mon expérience de master FLE à distance sur http://schizofle.canalblog.com/archives/master_fle/index.html) et les dossiers de validation d'acquis et d'expérience (VAE) sont des plus ridicules comme son blog (et le mien) en témoigne. Elle raconte aussi son expérience avec Furiosa, sa chef. J'ai toujours eu de la chance, peut-être est-ce parce que je suis un mâle, mais je ne suis jamais tombé sur de vraies c*nnasses dans mon boulot, mis à part un nombre limité de collègues. 

Signe-en-bas-à-gauche-flèche-bleue-sur-le-cercle-480201

Bref, tout ça, et d'autres choses, m'ont fait réalisé que, même si on a des parcours plus ou moins différents, le parcours d'un mec ou d'une fille FLE en Angleterre s'entrecroise. On y trouve certains traits communs. Un PGCE, un NQT, un FLA, un master FLE, une expérience à l'étranger, un boulot en institut, etc. Je ne suis pas seul dans cet univers FLE à vouloir me dépatouiller et trouver la voie ultime du bonheur (ou l'aurais-je déjà trouvée?) hors de la précarité et de l'incertitude. Alors je propose à tous mes chers lecteurs et chères lectrices (désolé j'aime renverser les tendances machistes de la galenterie, boy power - quelquefois ça ne fait pas de mal =P) de vous faire connaître et d'établir un petit réseau de liens que je mettrai ici sur ma page, là, à gauche, en bas! C'est parti chers collègues FLE! (ou expatriés en général cela va s'en dire!)

PS: oui je ne travaille pas aujourd'hui ni demain.. ha non, demain c'est réunion de nouveau personnel au lycée.. meh...