fatigue

Les gens, je vais péter un câble. Une journée de folie qui n'en finissait plus. Je vais tenter de vous la faire rapide. Déjà je suis arrivé à 8h pour préparer les cours du soir et ceux du jour (ouais lol) Heureusement Dieu TES m'a sauvé. En 2/3 clics, j'avais 10 powerpoints, 10 fiches de travail, des vidéos.. Bref, le tri et c'était bon. J'ai commencé sur un super commentaire de Loose Woman, la mère d'Espoir qui me dit que je n'ai pas à m'inquièter des inspections (genre ça m'inquiète?!) car elle avait entendu de première source (sa fille donc) que mes cours étaient géniaux, que les étudiants s'y éclataient et qu'elle-même en était jalouse! Etant donné que Loose Woman connaît l'abeille, j'espère que ma réputation va se faire!.. 

J'ai ensuite attendu l'assistante. La revoilà, c'est bien elle la fille que j'avais vu à une soirée (bourré erm) Elle ne m'a pas reconnu, du moins elle n'a rien dit. Je lui ai présenté les lieux, l'ai innondée d'informations... J'ai vite réalisé que j'étais devenu un de ces vieux profs.

Flashback. Il y a quelques années, c'était moi l'assistant qui débarquait. Ou redébarquait la 2ème année. C'était moi qu'on innondait d'infos, à qui on parlait d'étudiants, des noms sans visages, des objectifs pédagogiques vagues dans ma tête. Et voilà, je suis de l'autre côté, je l'ai fait. Puis je suis ce prof qui se plaint de l'admin, du boulot de prof. Puis l'assistante dénigre les profs qu'elle a vus l'an dernier, qu'ils ne motivaient pas assez les étudiants. Et je suis ce vieux prof qui prend la défense des profs. Car moi aussi j'ai eu cette vision naïve jadis que c'était la faute des profs. Mais maintenant j'ai chu de l'autre côté de l'a barrière. Arf. Puis je parle des étudiants en ajoutant mes commentaires et me rends compte que ces gamins, je les ai adoptés, déjà. 

Bref, je l'ai laissée se présenter à mes classes. Ca s'est plus ou moins passé même si mes étudiants la regardaient sans rien dire. Timidité ou rien à foutisme? Ma foué, j'm'en fiche. A vrai dire je pense à mon lit que je finirai par retrouver - ou pas. Voilà, aujourd'hui j'ai eu une assistante. Aujourd'hui j'ai un peu plus vieilli... Aujourd'hui c'était également le retour de Sympathoche. Aujourd'hui j'ai pété un câble dans mes classes, je me lâche, je fais de vieilles blagues. Je lâche des trucs cash. Du genre? Fin du cours ce soir, ils étaient mous, j'étais soulé:"vous vous en foutez de ce que je dis hein? vous voulez juste rentrer chez vous et dormir ou faire d'autres choses?! Bah alors.. PARTEZ." Voilà "class dismissed" comme dirait Bad Teacher. 

PS: la journée portes ouvertes se prépare, pas de mots de l'abeille casper.. tactique de l'autruche.